Plantes grimpantes et dégradation des murs

Devrait-on installer une plante grimpante sur un mur ? La question est complexe. Aucun mur n’est éternel, tous les murs se dégradent un jour ou l’autre. Plusieurs facteurs peuvent accélérer ou ralentir cette dégradation. La présence de plante grimpante sur un mur peut avoir des effets positifs ou négatifs selon la situation. Contrairement à ce qui est souvent véhiculé, les plantes grimpantes n’augmentent pas globalement le taux d’humidité de l’air près des murs. Les études démontrent que le couvert végétal diminue les écarts d’humidité relative qui ont un impact sur la dégradation des murs.

Les problèmes les plus fréquents causés par des plantes grimpantes sont liés à des murs en mauvais état (fissures, mortier effrité) ou à des plantes qui deviennent trop grandes et trop lourdes. Il faut donc inspecter régulièrement le mur, choisir une espèce dont la taille convient à la surface à couvrir et tailler annuellement au besoin. Une vigne vierge (Parthenocissus quinquefolia) peut couvrir un édifice de 4-5 étages, si la surface à couvrir est plus petite, mieux vaut choisir une plante à plus petit développement.

Lire la suite

Publicités

Les murs végétaux (partie II)

L’ébéniste Éric Bond cherchait à intégrer la matière vivante à ses créations. Il a d’abord incorporé des plantes à certains meubles et à des pièces architecturales. Lorsqu’il a découvert les toitures végétales, il a eu la piqûre et n’a pas hésité à troquer le ciseau à bois pour le sécateur. Après sept années de recherche et d’expérimentation, il a fondé sa propre entreprise, Envirozone, afin de mettre en marché le fruit de son travail : un système de végétalisation fonctionnel et durable qui protège les constructions. Inspiré des toits verts, ce système peut être utilisé tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Lire la suite

Un charançon sur mon balcon

Quand une vigne vierge part à la conquête d’un mur, elle supporte un écosystème complexe qui prospère le temps d’une saison. Si ses fruits acides peuvent être toxiques pour l’être humain, ils font le bonheur des oiseaux. Son feuillage dense permet d’ailleurs à plusieurs espèces de bâtir leurs nids. Depuis plusieurs années, la vigne vierge de mon voisin a envahi mes murs. Elle donne à mon balcon, pour mon plus grand plaisir, l’allure d’une jungle. Certaines années un insecte égaré vient trottiner sur les murs de ma cuisine. Cet insecte débonnaire est un charançon, le charançon noir de la vigne. Originaire du nord de l’Europe, le charançon noir de la vigne est présent en Amérique du Nord depuis 1835. À la nuit tombée, les adultes font des encoches caractéristiques sur le bord des feuilles. Mais des dégâts plus importants peuvent être causés par l’alimentation des larves, sous la surface du sol.

Lire la suite

Jardiner à la verticale

Dans leur course vers la lumière, les plantes ont fait depuis longtemps la conquête des espaces verticaux. Toute une flore s’est développée dans des milieux aussi inhospitaliers que les falaises et le flanc abrupt des montagnes. Sous les tropiques, les plantes épiphytes ont colonisé les troncs et les branches des grands arbres. Elles survivent sans aucun contact avec le sol, absorbant l’humidité de l’air et se nourrissant des débris végétaux qui s’accumulent dans la moindre fissure.

Lire la suite