Plantes grimpantes et dégradation des murs

Devrait-on installer une plante grimpante sur un mur ? La question est complexe. Aucun mur n’est éternel, tous les murs se dégradent un jour ou l’autre. Plusieurs facteurs peuvent accélérer ou ralentir cette dégradation. La présence de plante grimpante sur un mur peut avoir des effets positifs ou négatifs selon la situation. Contrairement à ce qui est souvent véhiculé, les plantes grimpantes n’augmentent pas globalement le taux d’humidité de l’air près des murs. Les études démontrent que le couvert végétal diminue les écarts d’humidité relative qui ont un impact sur la dégradation des murs.

Les problèmes les plus fréquents causés par des plantes grimpantes sont liés à des murs en mauvais état (fissures, mortier effrité) ou à des plantes qui deviennent trop grandes et trop lourdes. Il faut donc inspecter régulièrement le mur, choisir une espèce dont la taille convient à la surface à couvrir et tailler annuellement au besoin. Une vigne vierge (Parthenocissus quinquefolia) peut couvrir un édifice de 4-5 étages, si la surface à couvrir est plus petite, mieux vaut choisir une plante à plus petit développement.

Lire la suite

Publicités