Octobre

C’est le moment de préparer le jardin pour un prochain printemps : bulbes, paillis, fertilisation du sol… et de profitez des couleurs !

Central Park, photo : Pierre-Yves Comtois

Central Park à l’automne, photo : Pierre-Yves Comtois

Calendrier d’entretien (élaboré pour la région montréalaise)

  • Nettoyez les plates-bandes, arrachez les annuelles. Biner le sol en surface de façon à exposer les pupes des insectes nuisibles aux prédateurs et aux intempéries.
  • Faites un apport de compost : 1 à 2 cm sous les arbres et les arbustes, 0.5 à 1 cm sur le gazon et dans les plates-bandes
  • Taillez les clématites du groupe 3 : rabattez les tiges à 50 cm du sol et couvrez le pied d’un paillis (‘Jackmanii’, ‘Ville de Lyon’, Tangutica).
  • Arrosez abondamment les conifères avant le début de la période de gel. À l’automne, les conifères font des réserves d’eau pour la période où l’eau ne sera pas disponible dans le sol (du gel au dégel).

Lire la suite

Publicités

Le compost, un aide mémoire

Le compost est le résultat de la décomposition de la matière organique par des micro-organismes, en présence d’eau et d’oxygène. En contrôlant l’aération, la température et le taux d’humidité, le jardinier utilise le travail des micro-organismes de manière à accélérer la décomposition.

Lorsque le compost est mûr, ces résidus ont atteint un état de stabilité biologique. De couleur brun foncé, le compost a l’apparence et l’odeur d’un terreau. Il est utilisé pour amender le sol et fertiliser les végétaux. Un apport de compost allège les sols et améliore leur aération et leur drainage. Le compost corrige le pH des sols trop acides et fournit aux végétaux tous les éléments dont ils ont besoin.

Lire la suite