Octobre

C’est le moment de préparer le jardin pour un prochain printemps : bulbes, paillis, fertilisation du sol… et de profitez des couleurs !

Central Park, photo : Pierre-Yves Comtois

Central Park à l’automne, photo : Pierre-Yves Comtois

Calendrier d’entretien (élaboré pour la région montréalaise)

  • Nettoyez les plates-bandes, arrachez les annuelles. Biner le sol en surface de façon à exposer les pupes des insectes nuisibles aux prédateurs et aux intempéries.
  • Faites un apport de compost : 1 à 2 cm sous les arbres et les arbustes, 0.5 à 1 cm sur le gazon et dans les plates-bandes
  • Taillez les clématites du groupe 3 : rabattez les tiges à 50 cm du sol et couvrez le pied d’un paillis (‘Jackmanii’, ‘Ville de Lyon’, Tangutica).
  • Arrosez abondamment les conifères avant le début de la période de gel. À l’automne, les conifères font des réserves d’eau pour la période où l’eau ne sera pas disponible dans le sol (du gel au dégel).

AmelanchierAmelanchier canadensis

Le choix d’un bon compost
Le compost est un mélange de matières organiques décomposées. Il a une texture friable et a une odeur de terre. Un bon compost contient beaucoup de matières organiques. Le pourcentage de matière organique devrait toujours être indiqué sur le sac. Certains composts peuvent contenir plus de 90 % de sable ou de terre à jardin. Un compost qui sent mauvais a été ensaché alors qu’il n’est pas suffisamment décomposé et il risque de brûler les plantes les plus fragiles.

Un compost fabriqué à partir de matières organiques diversifiées sera beaucoup plus riche, c’est pourquoi le compost « maison » est idéal. (Pour en savoir plus : Le compost, un aide-mémoire)

Le mois d’octobre est la période idéale pour mettre en terre les bulbes à floraison printanière. Couvrez les bulbes mis en terre d’un grillage ou prévoyez un répulsif contre les écureuils (ex. farine de sang, cheveux humains). Les arbres et arbustes, les conifères et les plantes vivaces peuvent être plantés jusqu’aux gels.

Au besoin :

  • Divisez les vivaces à floraison printanière ou estivale.
  • Ajoutez du paillis si le paillis existant a moins de 10 cm d’épaisseur.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s