Août

À partir de la mi-juillet, la croissance des plantes ralentit. Les végétaux se préparent tout doucement aux rigueurs de l’hiver. Il est important de respecter ce rythme naturel et de ne pas fertiliser. L’apport de compost automnal doit être fait après le gel du sol, en prévision du printemps. Les jours chauds favorisent la présence des insectes ravageurs. Ouvrez l’œil, mieux vaut prévenir les infestations, en intervenant rapidement.

Scarabée japonais

Scarabée japonais (Popillia japonica). Photo : Larry & Teddy Page


Calendrier d’entretien

Ce calendrier d’entretien général a été élaboré pour les ruelles vertes de la région montréalaise.

  • La diminution progressive de la durée du jour entraîne le processus appelé aoûtement : les végétaux se préparent pour la saison froide. Cessez toute fertilisation.
Echinacea purpurea

Echinacea purpurea, photo : Manuel M. V.

  • Arrosez au besoin. Mieux vaut arroser moins souvent et plus en profondeur.
  • Désherbez : Le désherbage est plus facile par temps humide et pluvieux.
  • Récoltez les semences des plantes qui ont produit des graines.
  • Surveillez la présence d’insectes et de maladies. Taillez les parties les plus affectées.
  • Les ruelles vertes de Montréal sont à leur meilleur, profitez-en pour les parcourir en vélo, les photographier, laissez-vous inspirer. Consultez la carte des ruelles vertes de Montréal.

Cochenille du Magnolia

La cochenille du magnolia est un problème qui se généralise à Montréal. Généralement, c’est vers la fin d’août que les jeunes nymphes mobiles apparaissent (stade « baladeur » ou « crawler »). C’est une autre période favorable pour faire une vaporisation avec un insecticide à faible impact dont l’ingrédient actif est l’huile minérale ou le savon insecticide. Inspectez régulièrement votre magnolia à partir de la mi-août. Le traitement peut être répété 2 fois, à 10 jours d’intervalles.

Scarabée japonais

« Le beau, mais redoutable scarabée japonais a refait son apparition dans nos jardins au cours des dernières semaines. Si vous ne le connaissez pas, sachez qu’il mesure environ un centimètre et qu’il est brun cuivré et vert métallique. On doit le détecter dès son arrivée, car il dévaste rapidement les végétaux, entre autres les arbres fruitiers, les vignes et les rosiers, qu’il affectionne particulièrement.

Pour l’éliminer, la récolte à la main demeure la méthode la plus efficace, l’insecte est ensuite jeté dans un petit contenant d’eau savonneuse. L’utilisation de pièges à phéromones peut également aider lors d’infestation. » – Lise Gobeille, Le Devoir, 2014

Au besoin :

  • Transplantation des graminées.
  • À la fin du mois, division des pivoines et des pavots. Choisissez une journée nuageuse et arrosez abondamment.
  • Taille des ifs (Taxus) et des pruches (Tsuga).

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s